Les Haget en Nouvelle-Calédonie

Les Haget en Nouvelle-Calédonie

Médecine à Lifou (déconseillé pour les âmes sensibles)

Bon, un petit retour d'expérience au bout de 2 mois d'activité en secteur isolé. On va déménager à la fin du mois pour des locaux neufs plus spacieux... mieux quoi. Pour ce qui est de la médecine, on voit ici des trucs qu'on ne voit que dans les bouquins (les vieux bouquins), d'autres qu'on préfèrerait ne pas voir, mais globalement, j'ai appris plus en 2 mois qu'en un stage entier aux urgences.

Quelques anecdotes alors, pour vous donner un aperçu de mon boulot, et donner envie (ou pas) à ceux qui vont venir.

 

L'activité au dispensaire est variée: médecine générale classique, médecine générale moins classique (genre années 1910), urgences banales, urgences pas banales. Sur place on a un iStat (gazo, iono), un hemocue, une micro CRP (qualitative), une tropo. L'appareil de radio est pour l'instant à l'autre bout de l'île, mais on en aura un dans les nouveaux locaux. Du matos de réa de base (respi, VNI). Les spécialistes sont super joignables par téléphone, le SAMU est là, au mieux en 1h (au mieux), sinon en plusieurs heures.

 

Cette semaine (semaine de garde) j'ai eu:

- une gamine de 14 qui a donné un coup de poing dans une vitre. Plaie de la face antérieure du poignet droit, profonde. Pansement compressif fait par mon interne dans le dispensaire de Drueulu (dispensaire périphérique ouvert seulement le mardi matin, et elle se fait ça le mardi matin... ave maria) qui m'a appelé paniqué "je pense qu'il y a un plaie artérielle !!!". J'ouvre le pansement: ça saigne à peine, section complète de plusieurs tendons etc... Anesthésie locale, arrivé à la moitié: GEYSER. J'ai gonflé un brassard à tension. A l'exploration: plaie sur l'artère radiale... Allo SAMUuuuuuuu !!! "Ben ce que tu fais, tu explores bien, tu clampes l'artère, on arrive..." Moment de solitude. Me voilà propulsé chirurgien vasculaire. Et bien, petite dissection de l'artère, clampage, compressif... magique, plus de saignement. J'ai eu des nouvelles, ils ont pas pu refaire la radiale, section complète du N. médian, 4 ou 5 tendons sectionnés. 

- Le même jour (mardi), venant de la même tribu (à 30 minutes de voiture)... Coup de téléphone d'un type qui en amène un autre en voiture à 130 km/h qui me dit "il s'est coupé le bras avec une machette !!! J'arrive !!! bip, bip, bip"... Ok ???... Puis 2ème coup de fil "il arrête pas de transpirer et il voit tout flou !!! je suis la dans 10 minutes" ... OKKK !!! ... allez, tout le monde se prépare... La voiture arrive, le type est effectivement en sueurs, ses pieds baignent littéralement dans 2 cm de sang... 7/3 d TA, 110 de pouls et un énorme manou (morceau de tissu) enroulé autour du bras, rouge. Ce qui fait de je vois pas la main. En fait on le perfuse, j'ouvre le bordel, y'avait une enorme plaie de la main et du poignet, un saignement en nappe mais +++. Suture d'hémostase, pas d'exploration. Il a arrêté de saigner, a bien répondu au choc. A part la main paralysée, il était bien. Le SAMU était pas dispo, il est parti en vol régulier le lendemain à la première heure. 

- Je vais passer vite sur l'insuffisant rénal terminal qui fait la fête en bouffant du cochon des olives etc... qui se fout en anasarque, avec OAP, qui crache du sang rouge tu sais pas pourquoi etc... Evasané en 1h.

 

Sinon pour ce qui est de la médecine générale j'ai eu le cas d'une dame de 45 ans, découverte de diabète 3 ans avant sur plaie surinfectée indolore => amputation de l'avant pied. Résultat, elle n'a pas vu un médecin depuis plus de 2 ans, "mais là quand même, elle est un peu grosse ma jambe"....

 

 

- "Mouais, effectivement... ça fait combien de temps?"
- "Hooooo, quelques jours !"
- "..." 

Dans le genre gens de la campagne, on a les recordman du monde ici. Elle est arrivée avec un morceau de tissu pourri dessus, elle marche dans la terre pied nu (où t'as vu une chaussure qui lui va?), ça sent le pyo à 4 km, mais elle te dit que tout va bien...

 

- Autre consulte de médecine générale, le panaris. Pas celui où tu fais des bains de Dakin 3 jours et un bisou sur le front... non, celui-là:

 

 

Avec ostéite et tout et tout.

- "Ca fait combien de temps?"
- "Ca a commencé hier"
- "..."

 

Et là tout à l'heure, autre consultation de médecine générale d'un ancien temps, la goutte. Pathologie fréquente en métropole hein? Ben à Lifou aussi:

 

 

C'est pas le premier que je vois comme ça ici, c'est juste le premier que je prends en photo.

- "Ca a gonflé là?"
- "Non, non, c'est comme d'habitude".

Par contre, j'avais jamais vu le liquide contenu dans ces tophi s'écouler abondamment par des plaies, ça ressemble a du pus mais en plus blanc, avec des morceaux dedans. Ca sent rien.

 

Voila... le gros ST+ la semaine dernière qui fait l'arrêt récupéré... bref, on s'amuse comme des p'tits fous. C'est incroyablement enrichissant.
Mon meilleur ami: l'augmentin.
Mon pire ennemi: les champs d'igname. 
Mon ami le plus fidèle en ce moment: "Docteur, j'ai mal à la tête, je suis fatigué, j'ai mal partout, j'ai 40 de fièvre, j'ai la nausée...", il vaut mieux l'avoir que l'être... vous avez deviné? Et oui la dengue. Environ 15 consultations par jour au dispensaire pour ça. CAT: dodo et dodoliprane.

 

Voilà pour le job, je vous remettrai d'autres photos bien croustillantes quand j'en aurai. N'hésitez pas à balancer vos photos de l'hosto et vos anecdotes sur le Forum. 

 

A plus.



14/04/2013
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres