Les Haget en Nouvelle-Calédonie

Les Haget en Nouvelle-Calédonie

Port-Olry

Port Olry, au Nord-Est de Santo, un village de 4000 habitants, pas un touriste (à part nous). Les gens sont d'une gentillesse naturelle, les contacts sont donc simples et toujours riches. Après toutes ces activités incroyables, c'est exactement de ça dont nous avions besoin: du calme en famille pour en revenir...

Bon, le trajet à été bien folklo. On était à 6 (les 4 Haget à l'arrière) dans un "taxi-tortue", comme ils les appellent (une sorte de Fiat Panda chinoise), avec des fauteuils léopard roses, un sac de farine de 50 kg sur les genoux du passager à l'avant qui en faisait le double, et nos 2 valises dans un coffre de 10 cm d'épaisseur. Mais vu là où on allait, peu importait... suivez le guide.



Notre bungalow, son petit jardin aménagé, quasiment les pieds dans l'eau... la vue de la terrasse est bof.


L'eau courante n'existe pas là-bas non plus, ce sont donc ces gros containers qui nous permettaient de nous doucher. On a cru à l'eau chaude en voyant le chauffe-eau dans la salle de bain, c'était sans compter sur le tuyau pendant désespérément à la recherche d'une bouteille de gaz. Et pour poussez l'authenticité un peu plus, nous n'avions l'électricité que quelques heures matin et soir (en fonction du générateur). Après une petite ampoule solaire nous permettait de veiller sur la terrasse. C'était un confort plus que suffisant pour se ressourcer.


Par contre les vaches dans le jardin à 5h du matin, on en aurait bien fait des steaks.


Port Olry est un paradis pour les enfants. Tous ceux du village se retrouvent sur la plage en fin d'après-midi jusqu'à la tombée de la nuit. Les nôtres se sont plutôt bien intégrés.













Et comme si le bonheur des enfants ne suffisait pas et que l'endroit n'était pas assez magique...





Santé !